C'est avec beaucoup d'émotion que le PS Anglet souhaite honorer la mémoire de son ami et camarade Robert Lagareste.

Militant syndicaliste et associatif de toujours, engagé au Parti Socialiste au début des années 1980, il a consacré sa vie au service des autres, ne ménageant ni son temps, ni sa santé.

La Jeunesse Ouvrière Catholique (JOC) lui a donné ce virus de l'engagement, qu'il a mis en pratique politiquement à la SFIO, en participant aux mandatures du Dr Lacroix dans une équipe progressiste, puis dans l’équipe municipale de Victor Mendiboure.

À la fin des années 1970, il a pris un peu de recul en se consacrant au tourisme social, et a dirigé en particulier le centre de vacances de La Futaie.

Puis il a rejoint le PS dans les années 1980, et participé à la campagne municipale de Jean-Pierre Voisin en 1989. En 1995, il a conduit à Anglet une liste d'union de la gauche, union à laquelle il était particulièrement attaché. Il s’est également présenté à différentes reprises aux élections départementales.

Il a ensuite été élu sans interruption jusqu'en 2014, assumant à partir de 2008 la mission d'adjoint aux Affaires sociales dans l'équipe de Jean Espilondo, une sorte de point d’orgue de son action militante. Nous lui devons en particulier la création de l'Épicerie sociale d'Anglet, en décembre 2011, et l'installation d'un Foyer d'accueil médicalisé à la Futaie.

Ces derniers mois, il poursuivait malgré la maladie ses engagements sociaux, en particulier au niveau du CCAS d'Anglet.

Un homme debout, entier, un homme de conviction et de partage vient de nous quitter.

Ses amis du Parti Socialiste et les élus de l'opposition angloye s'associent à la peine de sa compagne et de sa famille. Nos pensées vont tout d’abord à Suzon, qui l'a si tendrement accompagné ces derniers temps, à ses enfants, et en particulier Marie-Jo, avec qui nous avons partagé des campagnes politiques fraternelles.

Au revoir Robert, et merci pour tout. Nous essaierons de continuer à porter ton combat pour la justice et la démocratie.

Le Parti Socialiste d'Anglet tient à marquer sa stupéfaction suite à la lecture, ce jour dans notre quotidien régional, de la réaction de M. Claude Olive à l’affaire “Penelope Fillon”.

Le sujet n’est pas de savoir si ces investigations et ces enquêtes déstabilisent un candidat à la présidentielle, quel qu’il soit, et surtout s’il s’agit de son favori, mais de mettre en évidence les égarements de nos responsables politiques. A notre sens, la position de M. Olive aurait dû être d’appeler à une exemplarité totale, à une loyauté entière envers les institutions, et les valeurs de notre République, de nos représentants. En clair, de remettre en cause le mode de fonctionnement de certains de nos élus qui pensent jouir d’une certaine impunité.

Au-delà de l’effectivité des fonctions et missions supposément exercées par Penelope Fillon et ses enfants ; sujet sur lequel la justice se positionnera en son temps ; il s’agit de pointer les sommes perçues par la famille Fillon, et qui ne semblent pas être contestées. Les montants évoqués, a minima 900 000 € d’émoluments, sont incompréhensibles pour nos concitoyens. Ils sont déconnectés de toute réalité.

En cautionnant de tels agissements M. Olive se fourvoie et s’enfonce dans un soutien qui nous paraît “aveugle” à bien des égards.

Pour la Section du PS d’Anglet, il est indispensable de regagner la confiance des Français en notre démocratie. Il est temps de s’engager sur la voie d’une République responsable et exemplaire, en dénonçant sans répit et sans démagogie les dérives et les abus de tous.

Pour la section PS d’Anglet
Frédéric DASSIE
Secrétaire de section

Résultat des primaires à Anglet :
Participation en hausse de 21 %
1611 votants
Benoit Hamon 872
Manuel Valls 718

ICI, quelques réalisations de l’équipe de Jean Espilondo ...

realisations

... ET LÀ, les actions de Claude OLIVE

.................................................................................

 

Nous célébrons cette année les 80 ans du Front Populaire.

Banniere Leon Blum Facebook

En janvier, l’antenne Pays basque du Planning familial 64 était menacée de fermer définitivement. Sandra Pereira a rejoint les rangs de celles et ceux qui ont décidé de reprendre le flambeau. Elle explique pourquoi.

Après la fermeture de l’école de TIVOLI, combien d’autres établissements suivront ? La maternelle Camiade ? Demain la fusion de la maternelle et de l’école primaire Jean-Jaurès?

On commence par fusionner, puis supprimer des classes, des postes, et pour finir par fermer l’école ! Quand dans les campagnes une classe ferme, puis une école, c’est le village qui, petit à petit se meurt. Et dans notre cas, que fait Claude Olive ? Veut-il tuer des quartiers d’Anglet, et principalement les quartiers populaires ?

Après que Sud-Ouest ait pointé, dans son édition du Mardi 05 Avril 2016, les indemnités des élus basques au sein des exécutifs intercommunaux et celles qu’ils perçoivent pour la gestion des différents syndicats du territoire, M. Olive a cru nécessaire de communiquer sur le fait qu’il renonçait à son indemnité de Président du Syndicat des Transports de l’Agglomération Côte Basque Adour.

Retouvez l'interview de notre nouveau secrétaire de section, Frédéric Dassié, dans l'édition du 28 mars de Sud Ouest.

Cliquez ICI pour accéder à l'article sur le site en ligne.

 

La section d'Anglet du parti Socialiste soutient la refondation de l'antenne du Planning familial au Pays Basque.

Le combat pour le droit des femmes, dans lequel les socialistes sont pleinement engagés, est plus que jamais d'actualité.

Cette initiative est une excellente nouvelle pour tou-te-s les citoyen-ne-s et les familles de notre territoire qui pourront bénéficier de l'assistance primordiale du Planning en matière d'information sur les sexualités et la contraception.

Réaffirmant notre attachement à la laïcité, nous refusons que les libertés des femmes, notamment leur droit à l'IVG et à disposer de leur corps, soient menacés par des poussées obscurantistes, intégristes et extrémistes.

Nous invitons les citoyen-ne-s à soutenir égalemnt le Planning familial au Pays Basque et dans tout le département

 

 

L’équipe de M. Olive a engagé au mois d’Avril 2014 une procédure de modification du Plan Local d’Urbanisme (PLU) d’Anglet. Elle se terminera à la rentrée 2015, après la conclusion de l’enquête publique qui s’est tenue à cheval sur les mois de Juin et Juillet. Comme promis durant la campagne électorale de 2014, cette modification devait permettre à la nouvelle municipalité de mettre en avant « son » projet politique et de corriger les « excès » du PLU élaboré par l’ancienne municipalité de gauche.